Comment utiliser ce blog?

Cliquez à droite sur le thème qui vous intéresse (enrichis au fur et à mesure, mais qui abordera notamment les thèmes de la guerre, la manipulation des masses, les religions, l'économie mondiale, la politique, l'actualité etc.).
Sinon, vous pouvez aussi lire chronologiquement les messages de ce blog.
Vous êtes autorisés à recopier les articles de ce site à condition de le faire en intégralité, de nommer l'auteur, et de mettre un lien vers ce blog.

Bienvenue sur le site de Cismigiu

dimanche 2 mars 2008

Hoax islamophobes dans la littérature, les médias et au cinéma...

Combien de gogos pour avoir cru et croire encore à ces fables énormissimes?


La révélation sur le mensonge du livre et film « Survivre avec les loups » la semaine dernière, m'a fait me repencher sur d'autres hoax qui m'avaient particulièrement marqué dans les années passées, mais qui ont été bien vite oubliés.

Par exemple, tout le monde se souvient du livre de Betty Mahmoody « Jamais sans ma fille », mais qui sait qu'il s'agissait d'un hoax islamophobe taillé sur mesure pour l'Amérique de Reagan afin d'alimenter la haine et les clichés contre les musulmans en général, et les iraniens en particulier?

Et pourtant, aujourd'hui, certains journalistes se sont coltinés le travail de vérifications et ont montré que l'histoire telle que racontée par Betty Mahmoody n'a pas pu avoir lieu. La famille paternelle de la petite Mataub a d'ailleurs apporté son témoignage et dément bien entendu toutes les allusions faites dans le livre.

La mère de tous les hoax islamophobes?

Je me souviens avoir lu ce livre à sa sortie, et avoir été marqué... D'un côté j'étais très jeune et très naïf et j'avais tendance à croire ce que je lisais dans les livres, surtout si je les avais emprunté à la bibliothèque municipale: je ne pouvais pas imaginer à l'époque que les livres inscrits à la bibliothèque puissent être orientés... J'étais vraiment naïf pas vrai, étant donné qu'il est clair que les bibliothèques municipales sont justement LE lieu de la pensée unique!

Malgré tout je ne pouvais m'empêcher d'être gêné aux entournures quand je lisais ce livre, étant donné le nombre de passage clairement racistes... Ce dont je me souviens aujourd'hui du bouquin: les iraniens sont des types sales, sans aucune hygiène physique et alimentaire, ils sont violents, injustes et méchants...

Plus tard je lisais le livre Midnight Express et je restais sur les mêmes impressions: les turcs sont des gens sales, sans aucune hygiène, ils sont violents, injustes et méchants.

Normal: c'est le but de ce genre de bouquins d'imprégner l'inconscient collectif avec ces idées de haine à l'égard de ces peuples dont ici on ne sait rien...

D'autant plus que l'auteur de « Jamais sans ma fille » et de « Midnight Express » est en fait une seule et même personne et qu'il a donc repris les mêmes ficelles: William Hoffer.

Le but est justement d'imprégner les gens de l'idée que ces gens, ces musulmans, sont des bêtes absolues...

Cette idée sera martelée dans la littérature, recevra une forte promotion de la part de la presse et des médias, qui feront systématiquement l'impasse sur leur déontologie et le nécessaire travail de vérification, et qui feront donc partie de la machine à intox islamophobe, puis ces livres seront adaptés au cinéma, et diffusés et rediffusés à la télévision...

Après quelques années de ce régime, on pourra indistinctement désigner l'Iran comme un pays obscurantiste ou les femmes sont coincés à la maison, où elles n'ont aucun droit, et où les mollahs ont droit de vie et de mort sur elles...

Ce qui est très exactement la situation inverse de la réalité: l'Iran est en train de devenir un pays qui se féminise, et dont les institutions ont vocation de plus en plus à se féminiser. 60% des étudiants en Université sont des femmes, ce qui nécessairement aura des répercussions sociales...

Seulement le féminisme iranien qui est en train de s'inventer en Iran, n'a strictement rien à voir avec le féminisme occidental strictement encadré idéologiquement, et qui a servi bien souvent les causes les moins nobles, notamment en participant à l'hystérie islamophobe ambiante, voir en étant en première ligne de cette hystérie.

En effet, le féminisme hypocrite des « Ni Putes, Ni Soumises », ou le soutien systématique de nombreuses associations féministes aux mensonges islamophobes les plus notoires, signe l'appartenance idéologique de ces organisations.

Il suffit simplement pour le réaliser de suivre les agissements et l'oeuvre d'une Caroline Fourest par exemple.

Ce qui motive ce billet?

La lecture de cet article du « Palestine Chronicle »... Qui révèle le hoax de deux livres majeurs ces dernières de l'islamophobie.

Des livres qui tentent de faire passer l'homme musulman pour un barbare qui réduit la femme à moins que rien, qui n'hésite pas à assassiner sa femme ou sa fille pour de sombres histoires d'honneur, voir à la brûler vive.

Je me souviens il y a quelques années quand j'allais à la FNAC, entre deux bouquins mensongers de Caroline Fourest, on pouvait trouver des livres au titre racoleur comme « Brulée Vive ».

Vacciné contre ces mensonges depuis de nombreuses années, je passais mon chemin.

Mais visiblement ces bouquins se vendaient bien...

Aujourd'hui j'ai la confirmation que ces bouquins étaient des hoax. Lisez cet article en anglais, hésitez pas à le traduire, je trouve tout ça édifiant.

Derrière le masque: la haine et le mensonge

Donc apparemment cette histoire de Souad est totalement inventée, et comme personne ne l'a jamais vu sans son masque et que soit disant elle se cache et a refait sa vie, on ne saura jamais quelle gueule a le vrai auteur de cette arnaque qui s'est écoulé comme des petits pains. De plus, elle n'autorise pas la presse arabe à l'interviewer, et prétend ne plus se rappeler cette langue, sans doute à cause du traumatisme hein.

Autre révélation de cet article du Palestine Chronicle: Norma Khouri, l'auteur de « Amour interdit » et de « Pour l'honneur de Dalia » autres best sellers mondiaux islamophobes, a inventé toutes les histoires qui ont fait d'elle une femme riche. Avec bien entendu la complicité de ses éditeurs et des médias qui l'ont encensé, sans parler des associations féministes qui l'ont défendu, sans jamais rien vérifier, comme dans toutes les affaires du même genre.
Norma Bagain Toliopoulos, dite "Khouri", spécialisée dans la littérature islamophobe.


Elle n'est peut être même pas musulmane, elle est née Norma Bagain et a pour nom d'épouse Toliopoulos. En Australie elle est comparée à une autre menteuse fortement médiatisée: Helen Darville, plus connu sous le pseudo Helen Demidenko. Elle avait publié de fausses mémoires sur sa fausse famille ukrainienne soit disant nazie et antisémite qui avait fait partie des Einsatzgruppen ayant massacré des juifs et ayant gardé les camps de concentration... Ces élucubrations allaient tout à fait dans le sens des clichés sur les européens de l'Est atrocement antisémites, et génocidaires... Elle avait bien entendu gagné l'équivalent du prix Goncourt en Austalie...
Helen Darville, dite "Demidenko" en habits traditionnels ukrainiens elle qui n'a pas une goutte de sang ukrainien...


Au final on a quoi? Des faits divers atroces mais que la magie de la manipulation littéraire, médiatique et cinématographique transforme en traits culturels partagés par toute une société, toute une civilisation...

Imaginons les choses à l'envers...

Un déséquilibré tue sa femme et ses gosses par désespoir suite à l'annonce d'un divorce: il y a plusieurs cas comme ça chaque année en France... Imaginez que les médias arabes en fassent un trait culturel français: les français pratiquent le crime d'honneur poussé à l'extrême et assassinent leur famille entière, pour une simple histoire de divorce. C'est une pratique régulière et récurrente dans la culture française... On peut trouver des témoignages indéniables qui vont dans ce sens.

Autre cliché facilement montable en épingle: les français sont tous des pédophiles (désolé, mais à ce sujet, la réputation des français est déjà faite, j'ai eu l'occasion de m'en rendre compte en voyageant dans quelques pays du tiers monde qui ont été confronté chez eux à des affaires de pédophilie impliquant des Français, souvent d'ailleurs des humanitaires s'occupant des enfants dans la misère... j'en ai déjà parlé sur ce blog).

L'autre jour dans le métro j'entendais des cadres dynamiques parler des américains, et de leur arrogance, eux qui prennent les français pour des péquenauds qui n'ont pas évolué depuis 1945... Les cadres en question étaient outré par la façon dont ils étaient pris de haut par leur collègues américains (à ce que j'ai compris leur boite avait été rachetée par des américains et il leur arrivait de faire de nombreux meeting avec leur état major aux USA). Arrogance, suffisance, sentiment de supériorité... Autant de travers que les français imputent aux américains, mais qu'ils ne se gênent pas de pratiquer quand ils vont dans d'anciennes colonies... Alors messieurs si vous trouvez l'Amérique insupportable d'arrogance à l'égard des français, imaginez ce que peuvent penser des français les marocains ou les tunisiens dont vous envahissez les plages chaque été...

Vous voyez comme c'est facile de donner une réputation...

En conclusion on peut dire quoi? Raconter n'importe quoi sur la Shoah qui aille dans le sens de la pensée unique et qui permette de relancer la machine à culpabiliser et faire pleurer, racontez n'importe quoi sur les arabes, ou l'islam qui aille dans le sens de les faire passer pour des barbares sales, sans valeurs morales et meurtriers envers les femmes, et vous êtes sûrs d'être médiatisés, défendus par tout ce que les médias comptent de chiens de garde de la pensée unique, vous ferez de l'argent, et sans doute des films.

Ce qui est consternant par contre, c'est de voir que si des bouquins ou films antisémite ne serait-ce qu'à 10% de ce que ces bouquins sont islamophobes tentaient de se faire publier en France, tous les médias sonneraient le branle bas de combat pour vérifier et revérifier dans tous les sens la moindre faille dans le récit...

Et s'il s'avérait qu'en fin de compte le récit fût vrai (il suffirait de publier par exemple le récit de quelques atrocités commises par les soldats israéliens depuis 48), il ne recevrait aucun écho, et serait tout de même combattu (il suffit de voir avec quel ténacité les sionistes tentent de faire passer la mort du petit Mohammed Al Durah pour un hoax, alors que primo il est bien mort, et secondo, ils sont des milliers d'enfants à s'être fait tuer par T$aha£ ).

Essayez de vous faire financer un film sur la Naqbah, ou bien de le distribuer: vous m'en direz des nouvelles.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

"Raconter n'importe quoi sur la Shoah qui aille dans le sens de la pensée unique et qui permette de relancer la machine à culpabiliser et faire pleurer"..tu vises juste..ton commentaire est intelligent et cinglant..comme tu as raison..quand j'ai appris cette mystification,j'ai été surpris que les journaleux ne soulignent pas le fait que le racontard avait pris de l'ampleur parce qu'il se fondait dur le genocide juif..cette dimension de l'affaire a été soigneusement tue..

et si on poussait l'investigation jusqu'aux recits des survivants de l'horreur génocidiaire?et si anne franck...il suffit de creuser un peu et le chateau de cartes s'effondre..quand on cherche la vérité,le pire c'est qu'on peut la trouver.

Anonyme a dit…

Le journal d'Anne Franck ? Un Hoax ?...Tu peux aller encore plus loin mon pote,...le monde rpose sur des hoax !!

Tasmaniac a dit…

Merci à toi cismigiu

je suis Iranien, né en France et je n'ai jamais pu digérer "jamais sans ma fille".
là, je crois que c'est fait.

Merci encore

Ugur a dit…

J'ai lu un passage sur le net en rapport à ce site parlant de "la saleté des turcs" et autre remarques du genre.Apparemment il y a encore bcp de complexés et frustrés qui continuent à développer des idées anti-turques.Je suis turc donc tu stresses éditeur de cette merde.Est ce ta maman qui a subit des atrocités? commences par évoluer en te lavant les fesses au cabinet avant de parler d'hygiène, sous merde

Anonyme a dit…

ugur, tu comprends ce que tu lis? le post n'accuse pas les turcs d'être sales ou que sais-je, mais il accuse bien plutôt ces films et ces médias qui véhiculent ces idées racistes...

Dror a dit…

J'ai envoyé cette lettre de protestation à la FNAC du forum des Halles.

J'ai des photos si ça vous intéresse.

Dror Warschawski
===============================================
Bonjour,

Cela fait quelques semaines que je passe devant un présentoir de livres à la FNAC des Halles qui sous le titre "Témoignages" rassemble des livres censés être représentatifs de ce thème.

Je me demande pourquoi vous ne l'avez pas intitulé "Comment les Musulmans traitent leurs femmes". En effet, sur 21 livres présentés, 17 traitent du témoignage de femmes musulmanes et les titres sont affolant: Dans l'enfer des tournantes, Mutilée, Je suis née au Harem, Déshonorée, Mariée de force, Morte parmi les vivants, Larmes de Sable, Brûlée Vive, Le Prix du silence...

Quelle subtilité, que de nuances et de mise en contexte! La leçon est claire: toutes les femmes musulmanes sont opprimées, leur seule chance est cette diversité d'oppressions. Leurs maris musulmans sont tous des sauvages qui ne connaissent que la violence, auxquels la guerre contre le terrorisme va apporter le peu de civilisation dont ils ont grandement besoin.

Vous pouvez avoir ces opinions, malheureusement de plus en plus courantes, mais vous en faites la propagande dans un lieu quasiment public. Je me permets donc de protester et de vous demander de tenir compte des clients qui sont dégoûtés par cette généralisation simpliste qui aboutit au racisme. Il est déjà regrettable que les hommes politiques surfent sur la vague islamophobe, il est honteux qu'une entreprise commerciale fasse de même.

Je ne sais pas si c'est toute l'entreprise FNAC qui est derrière cette islamophobie grandissante, au risque de se couper de tous ses clients musulmans, arabes ou simplement épris de justice et de tolérance. Si c'est le cas, vous pouvez leur faire passer le mot...

Dror WARSCHAWSKI

Anonyme a dit…

Excellent site, à quand un nouvel article, cher Cismigiu?? En attendant, sur ce sujet voici une video en béton:

http://www.dailymotion.com/video/xbkjju_un-homme-ment-sur-l-holocost-et-s-e_news#from=embed

Ou chercher la vidéo "Un homme ment sur l'holocost et s'explique" dans Dailymotion