Comment utiliser ce blog?

Cliquez à droite sur le thème qui vous intéresse (enrichis au fur et à mesure, mais qui abordera notamment les thèmes de la guerre, la manipulation des masses, les religions, l'économie mondiale, la politique, l'actualité etc.).
Sinon, vous pouvez aussi lire chronologiquement les messages de ce blog.
Vous êtes autorisés à recopier les articles de ce site à condition de le faire en intégralité, de nommer l'auteur, et de mettre un lien vers ce blog.

Bienvenue sur le site de Cismigiu

dimanche 12 août 2007

Hamburgers, frites, HotDogs et livre d'histoire: Sarko le mieux disant culturel.



Il n'y a pas à dire, le Président Of-Di-United-Regions of France a fait le bon choix en allant passer ses vacances au pays de l'oncle Georges.

Que valent nos verts pâturages, et nos plages encombrées de touristes allemands, par rapport à l'âpreté et la virilité des couleurs ocres du Texas au soleil couchant?

Sans parler de l'architecture ouvragée et pluri-millénaire du ranch du président Bush, comparé à la fadeur de nos bons vieux ouvrages d'art européens si prétentieux?

Mais c'est surtout sur le plan gastronomique que les vacances du petit père du peuple valent le coup, tenez vous bien: une dépêche de Reuters nous informe que Bush et Sarko ont déjeuné de hot-dogs et de hamburgers...

Y a pas à dire, les ricains savent recevoir... Il va tout de même falloir que monsieur 53% enfile son t-shirt de pompier new-yorkais, et ses nikes (les USA sponsorisent mêmes ses fringues) pour aller courir un peu après ça, s'il ne veut pas se transformer en monsieur 53% de bodyfat...

Mais ce n'est pas tout, cette même dépêche Reuters nous apprend que notre président a profité de ses vacances pour lire un livre!

Oui tenez vous bien, et en plus de ça, il a retenu deux ou trois trucs incroyables qu'il vient juste d'apprendre et qu'il brûle de partager avec nous: Lafayette était l'ami des américains!

Je cite:

"Je viens de lire la biographie de La Fayette. Ça fait jamais pratiquement que 250 ans que la France et les Etats-Unis sont des alliés", a rappelé le président français. "A la naissance des Etats-Unis, la France a choisi les Etats-Unis, à l'époque il y avait quatre millions d'Américains. La France était l'amie des Américains".

Incroyable! Il est question en urgence avant la rentrée de changer les livres d'histoire pour enseigner ce fait mal connu.

Hum, sans doute son livre explique-t'il aussi qu'à l'époque, la France avait soutenu les indépendantistes américains afin de priver l'Angleterre (grande rivale dans l'impérialisme) de sa souveraineté sur ce continent tellement riche...

Si le président a par mégarde posé les yeux sur un tel passage, il est à craindre qu'il en conclut que ce sont les rosbeefs les méchants et qu'il tente quelqu'attaque contre la perfide Albion afin de faire plaisir à son grand copain Bush (1m83), le chef de la bande des gros durs sur la planète.

Mais comme il est question dans la même dépêche que soient abordées des questions sérieuses au cours de la partie de pêche, il est plus vraisemblable que Georgy demande à Nico de "niquer la gueule aux bougnoules iraniens". Les rosbeefs ne perdent rien pour attendre.

Quoiqu'il en soit, il se dit que le président a été si favorablement impressionné de son voyage chez le "grand" président, qu'il s'apprête à récupérer le Palais du Sénat ainsi que le jardin du Luxembourg, afin de les transformer en un gigantesque ranch où il pourra recevoir Bush sans que celui-ci soit dépaysé (on parle aussi d'élargir la seine afin de pouvoir rendre les parties de pêche plus attractives).

1 commentaire:

AJM a dit…

Cismi.,

Un vrai régal. J'ai savouré et j'en redemande.

@+