Comment utiliser ce blog?

Cliquez à droite sur le thème qui vous intéresse (enrichis au fur et à mesure, mais qui abordera notamment les thèmes de la guerre, la manipulation des masses, les religions, l'économie mondiale, la politique, l'actualité etc.).
Sinon, vous pouvez aussi lire chronologiquement les messages de ce blog.
Vous êtes autorisés à recopier les articles de ce site à condition de le faire en intégralité, de nommer l'auteur, et de mettre un lien vers ce blog.

Bienvenue sur le site de Cismigiu

jeudi 20 septembre 2007

Dieudonné n'est plus acteur de son image médiatique, mais reste toujours un artiste

Un soir de décembre 2003, Dieudonné s'est subitement et définitivement dédoublé! Un cas unique de clonage dans l'espèce humaine!

De clonage en négatif qui plus est: je n'aimerais pas serrer la main de ce double médiatique de Dieudonné! Appelons ce double, le diable Dieudonné.

Depuis ce jour, le diable Dieudonné (qui pour le coup porte bien mal son nom) vit sa vie dans les médias, loin du vrai Dieudonné à qui n'est plus donné la parole ailleurs que dans les prétoires des tribunaux...

Enfin si, il lui reste encore quelques endroits où on lui donne la parole: son théâtre, où il se produit plusieurs soirs chaque semaine (généralement du mercredi au samedi à 20h30 et à 22h, actuellement pour le best of 1 et le best of 2, j'y reviendrais), et quelques derniers lieux de liberté d'expression, comme au Canada, loin des territoires occupés par la pensée unique.

Le diable Dieudonné n'est qu'une caricature nauséabonde qui n'a strictement rien à voir avec le vrai Dieudonné. Il suffit de passer un soir au théâtre de la Main d'Or à Paris pour s'en rendre compte.

Le diable Dieudonné sort de sa boite de temps à autre, par médias interposés, qui comme une marionnette qu'il est, le font parler et lui font dire à peu près n'importe quoi. Généralement des trucs bien dégueulasses.

Par exemple, ce fameux soir de décembre 2003, lorsque Dieudonné avait caricaturé un intégriste israélien juif (après avoir caricaturé des intégristes arabes musulmans et des racistes français sans que ça soulève de protestation, mais uniquement des applaudissements), on avait fait dire à la marionnette Dieudonné: "Heil Israel" ou "Isra'Heil", ce que le vrai Dieudonné n'avait jamais prononcé. On avait dit qu'il avait joué un rabbin nazi, alors qu'il avait joué un colon extrémiste, ce qui apparaissait clair à son discours et à sa tenue paramilitaire.









La diable Dieudonné a ensuite prononcé des phrases incompréhensibles: "la shoah est une pornographie mémorielle", d'après Proche-Orient-Info (qui porte bien mal son nom: Israel-Point-de-Vue serait plus juste).

Or le vrai Dieudonné expliquait que l'exploitation outrancière et à des fins uniquement politiques, et absolument pas humaniste (cela parait évident) de la mémoire de la Shoah, s'apparentait à de la pornographie... Ce sont des propos durs, mais cela reste du domaine de la critique politique légitime d'un régime, et cela ne constitue absolument pas une insulte à l'encontre des victimes de la Shoah. Mais les médias se sont jetés sur l'amalgame très vite réalisé par Proche-Orient-Intox, sans vérifications: on avait fait parlé le diable Dieudonné.








Fort heureusement, pour ces mensonges et d'autres encore, Dieudonné le vrai, avait pu s'expliquer devant les tribunaux... Certaines organisations ont effectivement eu la naïveté (?) de confondre le diable Dieudonné, sorti tout droit d'un sketch pas drôle inventé par les médias, avec le vrai Dieudonné, et l'avait donc assigné en justice.

Devant la justice, en passant les bandes non tronquées et manipulées de ses déclarations, la vérité a pu être rétablie! Nul doute que les organisations qui l'attaquaient, allaient se réconcilier avec Dieudonné, après voir compris leur erreur et au nom de cette liberté d'expression qu'ils chérissent tant (ils ont défendu Redeker, les caricatures du prophète etc.)! Hum, en fait non, il semble que ces organisations participent également à la cacophonie qui fait qu'on entend plus que le diable Dieudonné s'exprimer publiquement.

Qu'a t-on fait dire d'autre au diable Dieudonné?

Ha oui: "les juifs sont tous des négriers reconvertis dans la finance".

Quand on entend ça, on a qu'une envie c'est de cracher à la gueule de ce diable Dieudonné, pas vrai? Enfin si on fait partie de la bonne société quoi! Un gars qui prononce de pareilles paroles en France, avec le poids du passé, il est bon au mieux pour la mise à l'index, au pire pour la ratonnade publique et encouragé par tout ce que la société compte de gens biens!

Comment s'étonner qu'il se fasse ensuite agresser par un commando israélien armé de nunchakus, battes de base-ball et couteaux à cran d'arrêt? Bon, on dira qu'ils avaient ces armes dans le coffre de leur bagnole à titre préventif, contre Dieudonné ils se seront contentés de le frapper à 3 contre 1 à coups de pieds et de poings. On retrouve là le courage légendaire des aigles du désert! Normal, ces types revenaient de leur service militaire où on venait juste de les former aux techniques de combat rapproché. Dieudonné a de quoi écrire un sketch!

Bon, qu'est ce qu'avait dit le vrai Dieudonné et dans quel contexte? Un soir de représentation à Lyon, après avoir évité le boycottage de son spectacle par décision de justice, Dieudonné donne une représentation devant une salle comble venue soutenir sa liberté d'expression... Un peu comme lors de la soirée de soutien à Redeker à Toulouse.

En fait non: à la soirée de soutien de Redeker, il n'y avait que des gens pas interessés par la liberté d'expression, des gens qui régulièrement attaquent la liberté d'expression de Dieudonné et qui plus de 20 fois se sont fait déboutés en justice: BHL, Finkielkraut, SOS Racisme etc. Par contre côté public, en dehors de ces associations de la pensée unique, Redeker n'a pas franchement eu de succès populaire...

Pour Dieudonné c'est l'inverse: c'est le public, populaire, les vrais gens qui viennent le soutenir. Tout ceux par contre qui soignent leur carrière dans les médias ou la politique se doivent comme passage obligé de lui cracher à la gueule. Chez Ardisson c'était même devenu un rituel: il fallait dire du mal de Dieudonné. Enfin du diable Dieudonné, pas le vrai hein?







Agression de Dieudonné: notez l'ovation du public, la salle comble, la représentation populaire... Notez aussi l'hystérie et la "représentativité" des militants anti-dieudo, sans parler de leur conception du dialogue et de la démocratie

Donc ce soir là à Lyon, une bande de jeunes joueurs de pétanque comme dirait Dieudo, s'étaient trompés de salle. Au lieu d'aller lancer leurs boules sur un terrain sablonneux, ils les ont jeté dans le public de Dieudonné. Et une bouteille d'acide aussi. Qui a vitriolé une petite fille de 11 ans... Chose qui n'arrive que dans les pays musulmans en principe (enfin d'après la télé). Heureusement la petite était marocaine, donc c'est possible le vitriolage dans ce cas là (enfin d'après la justice et la police vu que l'enquête de la police n'a encore rien donné 3 ans après, d'ailleurs comme dans le cas de multiples autres agressions et ratonnades).

Il fallait être là ce soir là et voir l'atmosphère électrique qu'il y avait au théâtre: la sécurité voulait évacuer la salle, mais le public a insisté pour rester et ne pas céder au chantage!

Incroyable acte de courage citoyen. Malheureusement les médias n'en ont pas ou peu parlé, préférant insister sur les propos tronqués de Dieudo suite à cette agression.

En parlant des agresseurs vraisemblablement du bétar ou de la LDJ (leur slogan: "Dieudo sale négro, les juifs auront ta peau", ou encore "Israel vaincra" laisse peu de doute sur leur orientation politique et communautaire), Dieudonné aurait donc dit: "ceux qui m'attaquent sont tous des négriers reconvertis dans la finance et le terrorisme".

Dans un souci de pédagogie et de simplification cela deviendra: "les juifs sont tous des négriers reconvertis dans la finance".

Bien évidemment les organisations de défense de la liberté d'expression (islamophobe), se sont empressés d'attaquer Dieudonné en justice.

Il ne faut pas s'étonner: c'est bien la victime qui est poursuivie, tandis que les agresseurs courent toujours en liberté, avec ce sentiment d'impunité qui les poussent à recommencer encore et encore.

Moi-même, qui apprécie et soutiens le vrai Dieudonné, il m'est arrivé d'être intoxiqué par les médias.

Généralement c'était lorsque j'étais en vacances, sans connexion internet, et que je n'avais que la radio et la télé pour me documenter.

Quand on a que ça comme version, franchement on est tenté de croire que Dieudo est un immonde antisémite. Et qu'il faut raser l'Irak à cause de ses ADM qui nous menacent. Et qu'il faut faire de même en Iran à cause de leur bombe atomique qui apparemment existe vu que Sarkozy et Kouchner en parlent! Pas n'importe qui ces deux personnages: le président et le ministre des affaires étrangères! Numéro 1 et numéro 3 de la France quand même!

Bon généralement dès que je peux retourner sur Internet pour accéder aux vraies sources, je révise rapidement mon jugement en me basant sur les faits et pas les on-dit véhiculés par les officines du prêt-à-penser.

Les propos de Dieudonné ne peuvent être choquant que dans la mesure où ils sont tronqués.

Mais je vous met au défi de prononcer n'importe quelle phrase contenant le mot juif ou Israel, ainsi qu'une critique légitime, qui ne devienne pas polémique une fois tronquée.

Exemple basique: la politique d'Israel est injuste. Critique basique. Cela peut facilement devenir: Israel est injuste. Puis: Israel est illégitime. Puis: il faut raser Israel. Puis: il faut exterminer les juifs... Cela peut paraitre gros je sais, mais c'est un peu ce qui arrive à Ahmadinejad chaque fois qu'il parle d'Israel. Bon, lui il parle en Persan donc il y a une perte d'information à la traduction.

Mais Dieudo s'exprime en français, et il n'empêche qu'il y a généralement de grosses pertes d'information à la retranscription (des bouts de phrases qui sautent, des mots qui apparaissent...).

Enfin bref, tout ça pour dire que sur maintenant près d'une trentaine de procès, Dieudonné n'en a perdu aucun sauf un, celui contre Arthur puisqu'il ne va pas en appel. Il en est quitte pour 3000 euros et une condamnation en diffamation.

Attention, il n'a pas été condamné pour antisémitisme! Sa seule erreur aura été l'approximation dans ses propos en soutenant qu'Arthur finançait Tsahal avec sa boite de production. Si c'était vrai ce serait de l'abus de bien social, et donc répréhensible par la loi. Les liens d'Arthur avec Israel ou Tsahal sont purement personnels: soit qu'il les finance de sa propre poche (difficile à savoir, mais il a souvent exprimé son soutien à Israel, ce qui nécessairement passe par le soutien financier si on veut être logique jusqu'au bout), soit qu'il participe à des galas de soutien. OK, sur ce coup Dieudonné s'est peut-être un peu avancé, mais ce qui serait drôle maintenant qu'il y a ce jugement c'est de dire: Arthur ne soutient pas Tsahal! Avouons que c'est cocasse!

Enfin bref, à cette condamnation près, qui n'a rien à voir avec l'antisémitisme attribué au diable Dieudonné, tous les autres jugements se sont soit terminés sur une relaxe, soit sont en cours ou en appel.

De toutes façons, en France, on peut être condamné pour négrophobie (le SMS raciste et fabriqué de Fogiel) et avoir une image d'humaniste, voir ne pas être condamné du tout mais exprimer des propos négrophobes quand même (Pascal Sevran), ou encore proférer des propos racistes (harkis sous hommes) et être relaxé, ou bien encore insulter une religion (Redeker) et se voir attribuer les honneurs...






Regardez le public de soutien à Redeker: moitié de journaliste, moitié de militants associatifs, zéro soutien populaire. Mais ça devient quand même une cause nationale... Deux poids, deux mesures?

Enfin bref, on a l'impression qu'en France il est extrèmement difficile d'être considéré voir jugé raciste malgré tout ses efforts, sauf bien sûr quand on s'appelle Le Pen et qu'on incarne le racisme à soit tout seul, exonérant tous les autres du moindre soupçon, que ce soit de l'extrème gauche à la droite Villiériste.

Ce qui est marrant d'ailleurs c'est que si Le Pen avait proféré les propos de Frèche contre les Harkis, ou ceux de Sevran contre la bite des noirs, ou ceux de Redeker contre l'Islam, nul doute qu'il aurait été poursuivi par toutes les associations de lutte contre le racisme qui ont protégé Redeker, et ont payé un safari en Afrique à Sevran pour qu'il puisse voir de plus près la bite des noirs, ou encore qui se sont abstenus d'attaquer Fogiel.

Selon que vous soyez puissant et influent...
Par contre le moindre soupçon d'antisémitisme et c'est l'excommunication pure et simple, presque le bûcher!

Oh ne croyez pas que je défende Le Pen (je vois déjà l'angle d'attaque facile pour me museler et empêcher le débat), mais est ce que ça ne parait pas évident?

On se dit vraiment que l'action des associations anti-raciste se fait purement à la gueule, et la justice aussi parfois, tout dépend du contexte, de l'endroit où on est jugé, et de la capacité des juges à résister à la pression médiatique.

Je serais un juge surchargé de travail, ne prenant donc pas le temps de me connecter sur internet pour m'informer, je serais persuadé que Dieudonné est un horrible antisémite... Malgré le fait que la justice soit aveugle, comment se départir de cet à-priori le jour où on doit juger Dieudonné? C'est un peu comme juger Staline ou Hitler: je ne connais rien de la vie de ces lascars, ou très peu, et le peu que j'en sais ne m'en donne fichtrement pas une idée positive... Comment ne pas les condamner à la pire des morts si un jour je dois les juger?

Et oui parceque ça fait longtemps que le diable Dieudonné à quitter la cour des petits facistes de bas étage, aujourd'hui il joue dans la catégorie des grands criminels contre l'humanité. Il est aussi honni qu'Hitler ou Mussolini.

Donc voilà, aujourd'hui quand on ouvre la télé ou qu'on regarde la presse, ou qu'on se connecte sur les sites d'informations contrôlés comme google news, yahoo news, msn ou tous les portails, le seul Dieudonné dont on entend parler c'est le salaud, l'ordure, le faciste antisémite cannibale et islamobamboula: le diable Dieudonné.

Est-ce que ça veut dire que le vrai Dieudonné a disparu? Médiatiquement oui: on ne l'entend plus, on ne le voit plus, donc il n'existe plus. En cela, les adversaires de sa liberté de penser ont réussi leur pari car pour un artiste, c'est tout de même important de faire parler de soi.

Encore que ça n'empêche pas Dieudo de remplir des salles comme le Zénith et le Palais des Sports deux fois par an et à 6 mois d'intervalle et sans promo. Donc sur ce coup-là, à moins de faire exploser ces salles (ce que la bande des foutriquets extrémistes a menacé de faire il y a 2 ou 3 ans faisant annuler une soirée).

Mais bon, en dehors de ces quelques soirées dans des grandes salles, il n'y a pas tellement d'endroits où voir le vrai Dieudo: avant tout son théatre, le Théatre de la Main d'Or, 15 passage de la Main d'Or, à Paris dans le 11ème (métro Ledru-Rollin, pas loin de Bastille).

Et aussi si vous habitez le Québec, vous avez la chance de pouvoir voir régulièrement Dieudonné: il a fait une tournée cet été, et il y retourne fin octobre début novembre. Il est très apprécié là-bas! Tabernak! La vraie France ce serait donc au Québec qu'on la trouve? Avec ses vraies valeurs de liberté d'expression et de droits de l'homme? On dirait bien... Les quelques Québecois qu'il m'a été donné de connaitre m'ont ma foi paru à chaque fois fort sympathiques! Si ce n'était le climat un peu rude, je crois que je me laisserais tenter par l'émigration tiens!




Enfin bref, rassurez-vous: le vrai Dieudonné existe toujours, et c'est toujours un artiste. Un grand!

Plus artiste que jamais même!

Je ne connais aucun autre humoriste aussi prolifique que l'a été Dieudo: il faut croire que l'adversité a boosté sa créativité!

Ces dernières années on a eu droit à un festival de sketch et d'humour sans concession!

Pratiquement un spectacle par an, avec à chaque fois un thème et des sketchs qui réussissent le tour de force de relier l'actualité du moment avec la propre actualité de Dieudonné ("Mes Excuses", "1905", "Dépôt de Bilan"...).

Enfin non en fait, il ne s'agit pas d'un tour de force: l'humour de Dieudonné puisant son inspiration dans l'absurdité du réel, il n'est pas étonnant qu'il soit en phase avec l'actualité. Et que ses frasques soient aussi en phase avec l'actualité: à une époque où les médias sont "embedded" et où toute critique du système revient à être désigné comme ennemi du système ("you are with us or against us"), à une époque où le LA dans les médias est donné par les officines pro-Israélienne, où la liberté de la presse est devenue Orwelienne, refletant les points de vue de guerre préventive et de choc des civilisations des antichambres du néoconservatisme... Il est tout à fait logique qu'un artiste engagé comme Dieudonné ait des ennuis avec les médias, la bien pensance, et que le tout se termine en justice!

Du coup tout est lié, ce qu'il dénonce dans ses sketchs en tant qu'artiste, et dans ses interviews où c'est le citoyen qui parle, c'est une réalité qui finit immanquablement par lui retomber sur la gueule, validant la justesse de ses hypothèses: il fustige le poids des lobbies pro-Israéliens, et bam! Il se prend une trentaine de procès de la part d'associations qui sous couvert d'antiracisme affichent un soutien sans faille à la politique d'Israel. Ces associations qui pèsent de tout leur poids pour l'empêcher d'avoir des salles et de travailler. Leurs agissements donnant donc raison à Dieudonné.

Il critique Bush et affirme que Ben Laden a plus de charisme que lui et patatras! Procès, procès et encore procès! Mais même une huitre a plus de charisme que Bush!

Pendant des années il a critiqué le racisme en campant des personnages racistes de français moyens: on ne l'a jamais pris au premier degré et on ne l'a jamais traité de raciste antifrançais!

Il campe des extrémistes islamistes: ni fatwa, ni procès, encore moins d'attaques. On comprend qu'il caricature une petite minorité de fous, qui existent bel et bien mais qui ne représentent pas l'ensemble des musulmans...

Il caricature un colon israélien: c'est le drame. Il insulte 5000 ans de persécutions, de pogroms, de Shoah et de points de côtés ;-). Je croyais qu'il n'y avait pas de meilleur humour que l'humour juif? Pour le coup ils en ont manqué d'humour... Apparemment les musulmans ont bien plus d'humour que les juifs on dirait! Au moins un domaine dans lequel ces arriérés ne sont pas en retard! Qui l'eût cru?

Enfin bref, l'humour de Dieudonné est le dernier humour subversif, et c'est un véritable baromètre de la liberté d'expression.

Quoiqu'on dise, à l'époque de la télé d'état et quand les radios libres n'existaient pas, un Coluche ou un Le Luron, ou encore un Desproges, avaient 10 fois plus de liberté d'expression qu'aujourd'hui, où les médias sont censés être libres. Suprème paradoxe!

L'état ne contrôle plus les médias, les lobbies s'en chargent... Confiscation de la liberté d'expression!

Il y a une quinzaine d'années quand Dieudonné a commencé à se produire avec Elie, on pouvait rire du racisme, on pouvait aussi se moquer des juifs.

Qu'est ce qui a changé depuis?

Dans la première moitié des années 90, le contexte politique était favorable à Dieudonné. Aujourd'hui il ne l'est plus.

Un même sketch, suivant qu'il est exécuté sous un gouvernement Rabin ou Sharon ne provoquera pas la même réaction. Dans un cas on rit, dans l'autre, c'est l'hystérie antisémite!

Avant son assassinat en 95, Rabin construisait la paix avec les palestiniens: le climat était à l'apaisement. On pouvait parler. On pouvait exprimer le point de vue palestinien sans se faire dégommer dans les médias. On pouvait même se moquer de la situation là-bas!

Jusqu'à la fin des années 90, le racisme semblait en passe d'être vaincu... Cette idée de la France Black-Blanc-Beur a culminé avec la victoire au Mondial 98.

Dans ce contexte il était de bon ton de se foutre de la gueule du racisme...

Qu'est ce qui a changé ensuite?

Une chose n'a pas changée, c'est l'humour de Dieudonné.

Enfin, son humour s'est épanoui par rapport aux années de gaudriole avec Elie, il est devenu plus mûr, plus politique et corrosifs, mais les thèmes du racisme et de l'absurdité humaine étaient toujours traités sans aucun reniement. Juste avec plus de liberté artistique. La séparation d'avec Elie l'a carrément libéré à ce niveau là.

Nul doute que le spectacle "Mes Excuses" joué en 94 n'aurait pas eu les mêmes critiques qu'en 2004.

Entre les deux 10 ans...

Mais surtout, la seconde intifada, Sharon au pouvoir en Israel, Djénine, l'encerclement de Gaza, le Mur de l'Apartheid, le 11 septembre, l'Afghanistan, l'Irak, et vraisemblablement bientôt l'Iran.

C'est en cela que Dieudonné est un baromètre: un spectacle qui n'aurait valu que des louanges il y a 10 ans, est considéré comme antisémite aujourd'hui.

Cette accusation est bien entendu complètement bidon, complètement politique! Elle vise à museler en faisant un exemple, tout artiste de la trempe d'un Desproges ou d'un Le Luron, en leur faisant comprendre par avance qu'il en va de leur carrière.

Et ça marche: il n'y a plus d'humour subversif à la télé aujourd'hui.

Maintenant la liberté d'expression, l'humour corrosif, subversif et intelligent, c'est en dehors des médias qu'il faut le chercher.

On le trouve au Théatre de la Main d'Or.

Aller rire avec Dieudonné est vraiment une cure salvatrice pour les télécitoyens muselés que nous sommes.

C'est un rire vraiment cathartique, une libération, il ose tout, il attaque tout, frontalement, et intelligemment!

On se dit "il va pas oser", et il le fait, et avec tellement de talent qu'on ne peut s'empêcher de rire, et que des larmes de rire nous viennent, et on se rend compte qu'au fond de ce rire, il y a un gros gros malaise qui s'épanche, qui se libère, des tonnes de non-dit qui enfin s'expriment!

Dans une société où il est pratiquement impossible de prononcer le mot juif autrement qu'à voix basse et avec 1000 précautions, de peur de déplaire, de se faire dénoncer comme antisémite pour la moindre petite phrase qui pourrait ne pas ressembler à un compliment, cela est tout bonnement incroyable de voir se lacher autant un humoriste poursuivi une trentaine de fois pour soit-disant antisémitisme.

Est-ce que cela fait de moi un raciste de rire du professeur Goldenkraut qui monopolise la parole dans un débat télévisé, crache sa haine de l'islam au nom de la liberté d'expression, et affiche son soutien sans faille à Israel? La réalité n'est pourtant parfois pas loin de la caricature!

Attention, il ne faut pas croire que Dieudonné ne s'en prend qu'aux juifs! C'est le diable Dieudonné des médias qui est comme ça! Le vrai s'en prend à tout le monde! Si vous êtes Arabe, Yougoslave, Roumain, Français, Allemand, Blanc, Noir, Asiatique, vous allez en prendre plein la gueule. Mais vous rirez, même si vous vous sentez visés! D'ailleurs Dieudonné, je serais toi je ferais gaffe: des fois que tu te fasses agresser par le Bétar Chinois pour t'être moqué des asiatiques!

Non très franchement, si vous voulez vraiment libérer votre rire, il faut aller voir Dieudonné.

Il joue actuellement son Best Of 1 et 2. Les deux sont excellents! Mais le 2 que je viens de voir, regroupe à mon avis ses sketchs les plus hardcores! Le premier Best Of est plus représentatif de la variété des thèmes abordés dans ses spectacles, qui ne tournent pas seulement autour du racisme, le second regroupe les sketchs les plus polémiques mais tellement drôles!


Donc voilà, aujourd'hui on est obligé de vivre avec deux Dieudonné, un qu'on voit dans les médias, le salaud, l'ordure antisémite, et le deux qu'on se doit de soutenir, au nom de la liberté d'expression, parcequ'il ne faudra pas compter sur SOS Racisme ou BHL.


4 commentaires:

AJM a dit…

Cismi.,

J'ai pris du temps pour lire cette longue et belle prose.

C'est tellement vrai que, j'ai honte à la place des chiens qui aboient depuis 4 ans.

@+

Anonyme a dit…

Incantations, incantations..

l'heure des comptes va bientot sonner et tous tes ciconvolutions rhétoriques
n'y pourront rien

Cismigiu a dit…

Anonyme courageux: ce sont des menaces?

Anonyme a dit…

Monsieur 08:16 l'anonyme tu parles d'incantations mais justement il n'y a pas d'incantation, c'est toi qui en fait...

L'heure des comptes, elle se joue en permanence, et il semble que tu paniques de voir que Dieudonné n'a toujours rien payé 4 ans après ! Si tu espères encore qu'une addition qui arriverait maintenant aurait un sens, tu es vraiment dans une fantasmagorie... qui te ferait bien prendre tes propres incantations ridicules pour celles des autres. CQFD.

Circonvolution c'est féminin Monsieur je sais tout.

Plus personne ne peut faire davantage de mal à Dieudonné du point de vue des "comptes". Même condamné si ça arrive le 11 octobre, il restera définitivement un cas d'école d'acharnement politico-médiatique, de l'intégrisme journalistique marchand, de lâcheté politicienne et de coups montés indignes et honteux.

Trop tard mon vieux. Les dés sont jetés. Désormais plus on tape et plus on le condamnera, plus il résussitera médiatiquement. Toi et les désinformateurs piteux, vous avez perdu et c'est vous qui allez déguster maintenant. La révélation populaire qui va venir n'est pas celle que tu crois. Il ne peut se produire que le contraire, c'est à dire maintenant: la vérité sur Dieudonné.

C'est la seule chose à "craindre".