Comment utiliser ce blog?

Cliquez à droite sur le thème qui vous intéresse (enrichis au fur et à mesure, mais qui abordera notamment les thèmes de la guerre, la manipulation des masses, les religions, l'économie mondiale, la politique, l'actualité etc.).
Sinon, vous pouvez aussi lire chronologiquement les messages de ce blog.
Vous êtes autorisés à recopier les articles de ce site à condition de le faire en intégralité, de nommer l'auteur, et de mettre un lien vers ce blog.

Bienvenue sur le site de Cismigiu

vendredi 28 septembre 2007

Jena-6: attention aux manipulations politiques du SOS Racisme Américain

Pour avoir un résumé de l'affaire voir sur lesOgres.

Je voudrais juste apporter un point de vue nuancé sur cette affaire: ceux qui me liront seront parfaitement d'accord avec moi, à commencer par les noirs qui se sentent concernés par le racisme. Par contre je sais d'avance que les faux-gauchistes "antiracistes", qui sont les vrais facistes en ce sens qu'ils empêchent les gens de s'exprimer librement et font des procès staliniens, qui ne sont évidemment pas noirs, ceux-là même qui ont pris en otage la lutte antiraciste vont évidemment me traiter de raciste. Evidemment car dès qu'on introduit un minimum de nuance dans ce débat, on gène ceux dont c'est le gagne pain.

Je suis contre la violence, et je pense que les jeunes noirs qui ont agressé ce blanc, même s'ils en avaient gros sur la patate, auraient du s'abstenir.

En fait, je crains qu'une fois de plus la cause "noire" aux usa soit récupérée par quelques officines sionistes à la SOS Racisme qui n'ont rien à voir avec les noirs, et qui se fichent en réalité du sort des noirs. Les noirs ont souvent été victimes de ce genre de manipulation, ils doivent donc faire attention.

Voilà ce que je pense de l'affaire.

Ce qui est effectivement choquant, c'est l'absence de réactions devant le racisme affiché dans cette affaire (cordes de pendues, passages à tabac de noirs etc.). Les autorités auraient du agir vite et fort. C'est leur rôle, et c'est aussi par leur laxisme que continue à perdurer cette atmosphère de racisme dans le sud.

Aussi, ce qui est choquant, c'est le deux-poids deux-mesures: les noirs qui ont tabassé le blanc, s'ils ne sont pas excusables, ont été accusés de tentative de meurtre, ce qui semble bien disproportionné par rapport aux blessures infligées au blanc (quelques hématomes il me semble).

Ils risquent donc gros (je ne sais pas si la peine de mort peut s'appliquer dans ce cas, mais j'ai entendu parler de 30 ans de réclusion... Ce qui est énorme pour somme toute, une simple réponse du berger à la bergère, même si je trouve inadmissible toute forme de violence).

Ce que devraient faire les autorités selon moi: condamner sévèrement les jeunes ayant provoqué les noirs (cordes de pendus, insultes...) et ceux qui les ont tabassé.

Traiter symétriquement les noirs qui ont tabassé des blancs, en tenant compte de l'atmosphère de réglements de compte générale.

Le piège à éviter selon moi, et qui ne ferait qu'exacerber le racisme entre blancs et noirs: traiter la bande d'agresseurs noirs comme des innocents dans leur droit.

Non, ils n'avaient pas le droit de tabasser un adversaire, quelque soit son orientation idéologique.

Mais bien évidemment, on a pas le droit de les condamner à 30 ans pour un passage à tabac en forme de règlement de compte et qui n'a pas entrainé de handicap ou la mort. Ils devraient être traités exactement comme ces blancs qui ont tabassé des noirs (même si ils ont répondu à une provocation).

Je vais dire une chose évidente mais il faut le dire dans ces temps de manichéisme primaire: il serait temps que dans le Sud des USA, et même dans toutes les USA, les noirs et les blancs commencent à se parler.

Cette affaire est justement l'occasion pour ça.

On ne changera pas les mentalités en un clin d'oeil, cela prendra au moins une génération, mais il semble que dans le Sud ce travail n'ait jamais été entrepris: ni les pouvoirs publics, ni les pseudos associations de défense des noirs n'y ont intérêt.

Je fais un parallèle avec la situation en France: SOS Racisme n'a jamais entrepris aucune réelle action pédagogique pour faire parler entre eux et trouver un terrain d'entente, français "de souche" et français "issus de l'immigration". Ce qui devrait être le vrai travail d'une organisation anti-raciste!

En fait, tout le travail de SOS Racisme consiste à accompagner le racisme et à en tirer parti en le dénonçant parfois lorsqu'il se manifeste quand ça les arrange, mais sans jamais s'attaquer à ses causes.

Au contraire, ils vont aujourd'hui jusqu'à soutenir le racisme et les préjugés contre les populations qu'ils sont censés défendre, selon que les attaques racistes viennent d'un bord ou de l'autre.

Ainsi tout ce qui vient du FN sera systématiquement attaqué en justice. Mais quand un homme de gauche ou de droite profère des insultes pires que ce que le FN est autorisé à dire, pas de réaction. Y compris à l'encontre de Philippe de Villiers qui ne mâche pourtant pas ses mots.

La raison en est simple: SOS Racisme n'agit que dans un but politique et pas du tout dans un but humaniste.

En conséquence de quoi l'antiracisme a été pris en otage pendant des années par des officines généralement pro-Israel et très pugnace dès qu'il s'agissait d'antisémitisme, mais plus conciliante en ce qui concerne l'islamophobie, ou la négrophobie.

D'ailleurs, ces mêmes officines n'ont entrepris de travail pédagogique qu'en ce qui concerne l'antisémitisme.

Mais rien en ce qui concerne le racisme: je n'ai pas souvenir d'émissions de télé, de radios, de DVD, de programmes scolaires qui abordent scientifiquement les causes du racisme, en remontant aux causes historiques (croisades, colonisation, guerres contre l'empire Ottoman etc...).

Or ce travail (que seuls des chercheurs indépendants et privés de moyens font, mais dont les travaux ne sont pas médiatisés), peut parfaitement être entrepris. Il n'est simplement pas dans l'intérêt de ces officines sionistes qui se servent de la lutte antiraciste comme paravent à leurs activités de lobbying pro-Israel.

Au contraire, ces officines participent à la montée de la négrophobie et de l'islamophobie, depuis le changement de ton au proche orient avec les agissements de Sharon: ils stigmatisent sans cesse le jeune beur en le traitant d'antisémite, de machiste, d'obscurantiste et de violeur (à travers Ni Pute Ni Soumise notamment), ils ont signé la pétition négrophobe contre le "racisme anti-blanc" et soutiennent les mensonges racistes autour de la polygamie, de "l'odeur des noirs", ou de "la bite de noirs".

Leur but est de maintenir autant que possible l'incompréhension entre "issus de l'immigration" et "de souche" en évacuant toute notion de dialogue et de compréhension mutuelle.

Le travail de dialogue avec les extrèmes entrepris par Dieudonné est à ce titre tout à fait révélateur des objectifs politiques des officines "antiracistes": plutôt que de saluer la tentative de dialogue entre "adversaires" officiels, seul moyen connu de faire la paix jusqu'à preuve du contraire (si on exclut l'élimination totale d'une des parties, mais personne ne veut éliminer personne dans un monde civilisé et de droits), ces officines "antiracistes" (mais en réalité racistes quand ça les arrange, exemple: soutien à l'état raciste israélien, soutien aux islamophobes de tout poils, sauf si en plus ils sont antisémites, les seuls bons islamophobes étant les islamophobes sionistes) ont accusés Dieudonné d'avoir changé de bord et d'être devenu un nazi.

Dieudonné aurait il changé de couleur de peau? Se serait il fait lisser les cheveux?

Non: pour en finir avec l'incompréhesion mutuelle, il décide de dialoguer avec ses "ennemis".

Ceux-ci acceptent, et finalement on se rend compte qu'ils sont bien moins racistes que pas mal de gauchistes qui étaient pour la busherie en Irak et qui sont pour le bombardement de l'Iran (peuplé de judéo-chrétiens blancs en majorité comme on le sait tous), alors que le FN s'est dit contre et a apporté son soutien aux enfants d'Irak durant le terrible embargo qui a fait 1 million et demi de morts dans les années 90 (où étaient les organisations humanitaires "de gauche"? Il y aurait donc des enfants victimes coupables et des enfants victimes innocentes?). Contrairement à certaines organisations antiracistes qui ont soutenu tous les embargos, et toutes les guerres américano-sionistes depuis 17 ans, qui ont fait des millions de morts (rien qu'en Irak on doit en être presque 3 millions de morts depuis 1991), le FN bien que d'extrème-droite, ne porte pas le poids moral de tout ces morts puisqu'ils se sont opposés à chacun de ces conflits, bombardements, ingérences et invasions de tout poils. Il y a de quoi en perdre tout ses repères! Attention je ne défend pas le FN: mais aujourd'hui il est injuste que ce parti porte tout le poids moral du racisme alors que les vrais racistes se trouvent disséminés dans tout le spectre politique français. Et à la limite je préfère un raciste du FN comme Le Pen qui est contre l'embargo et l'invasion de l'Irak, contre le bombardement atomique de l'Iran, plutôt qu'un humaniste humanitaire de gauche comme Kouchner qui est pour tous les bombardements, tous les embargos, et toutes les invasions! Je crois que pas mal de noirs et d'arabes seront d'accord avec moi, mais à part ça, ce que je viens de dire me fera sûrement qualifier de "raciste" par les antiracistes blancs judéo-chrétiens de gauche...

En fin de compte Dieudonné en parlant avec le FN a franchit leur rubicon et menace de mettre à terre toute leur stratégie. Ils l'accusent donc de racisme.

Curieux quand dans le même temps ils soutiennent Fogiel, Sevran, Redeker et tant d'autres...

Pour en revenir à l'affaire de Jena-6, je dis donc à tout ceux qui sont indignés (à juste titre) par cette affaire: attention à ne pas vous faire récupérer et manipuler par les gros malins.

La situation de manipulation des antagonismes raciaux est bien pire aux USA qu'elle ne l'est en France.

Qui serait perdant d'un rapprochement entre les culs-terreux racistes du Sud et les noirs? Mis à part ceux qui vivent des antagonismes raciaux? Le peuple américain dans son ensemble serait gagnant à commencer par les noirs.

Il ne faut pas oublier que le racisme a toujours été un instrument de contrôle social, encore plus de nos jours, et que donc il peut facilement être instrumentalisé à cette fin.

Une chose est sûre: tant que les blancs racistes du sud et les noirs refuseront de se parler et de faire avancer leurs points de vue, la situation ne changera jamais.

Maintenant pour conclure: oui cette affaire est révoltante, oui elle témoigne d'un racisme endémique, oui il est naturel de se révolter. Mais évitons de se faire manipuler, récupérer et finalement entuber dans cette affaire.

Combien on parie que quand les médias auront cessé de s'y intéresser, rien n'aura changé et qu'on recommencera pareil dans quelques années? Là ce serait vraiment dommage parceque ça voudra dire que la mobilisation n'aura servi à rien! Enfin je veux dire: elle n'aura en rien réglé le problème du racisme anti-noir dans le Sud... Par contre ceux qui tirent généralement bénéfice politique de ce genre d'affaire pourront se frotter les mains longtemps...

2 commentaires:

A2N a dit…

Bonjour, Cismi

Comme d'hab, tu apportes une note dissonante dans la nab des faux humanistes.En effet, le parallèle est plus que saisissant entre ce vivent les Afro-Américains et les "issus de l'immigration" en France.Et SOS RAC.....machin truc là en est la preuve flagrante.Quant au lynchage de Dieudonné, on aura fait un grand pas vers la reconciliation quand ceux qui l'ont diabolisé reconnaitront leurs erreurs. Let's wait and see, comme disent les locuteurs anglais.

Bravo et à bientôt !

A2N

Yamela a dit…

Très bon article et bonne argumentation, je partage totalement ton point de vue savoir que l'instrumentalisation du racisme et même de d'autres causes humanitaires servent d'outil à plus d'un dans cette société aujourd'hui pour parvenir à leurs fins très souvent en total opposition avec ce u'ils prétendent défendre.

Le cas de sos racisme en France a j'ose espérer donner des leçons aux noirs et arabes de ce pays, j'aimerai bien avoir le bilan de cette succursale du ps dont se sont servis ses affidés Boutih .. et autres comme strapontins, le cas de MI putes mi soumise avec Amara, le cas d'Emmaus avec HIrsh qui aujourd'hui est dans un gouvernement alliant immigration et identité nationale...


Il ne faut plus se laisser conduire par ce genre de boutiques qui n'a les cause qu'elles prétendent défendre qu'en article d'exposition et qui monnaient les souffrances et les misères de certains contre des postes gouvernementaux ou des places sur les listes électorales.


Courage dans tes écrits et réflexions et bon vent.