Comment utiliser ce blog?

Cliquez à droite sur le thème qui vous intéresse (enrichis au fur et à mesure, mais qui abordera notamment les thèmes de la guerre, la manipulation des masses, les religions, l'économie mondiale, la politique, l'actualité etc.).
Sinon, vous pouvez aussi lire chronologiquement les messages de ce blog.
Vous êtes autorisés à recopier les articles de ce site à condition de le faire en intégralité, de nommer l'auteur, et de mettre un lien vers ce blog.

Bienvenue sur le site de Cismigiu

jeudi 6 septembre 2007

L'indifférence à la souffrance de l'autre, telle que les médias nous l'inculquent durant notre temps de cerveau disponible.



Je viens de lire ce triste billet sur le blog d'AJM. Il est question de ces sans papiers qu'on expulse dans la plus grande indifférence. Une non affaire pour les médias autant que les autorités, sans parler du public. Circulez.






Ces pauvres gens sont victimes de multiples injustices.

Outre que rien n'est fait par les autorités pour tenter de trouver une solution à leurs problèmes de logements, ils doivent aussi faire face à la passivité et l'indifférence des citoyens-téléspéctateurs.

Y compris des noirs et des arabes "intégrés".

En fait, ne disposant pas des relais dans les médias pour monter l'affaire en épingle et en faire quelque chose d'intolérable forçant une réaction publique, et ne disposant pas de relais parmi les autorités pour accélérer les dossiers de relogements, ces pauvres gens n'avaient aucune chance...

Au contraire: les médias nous conditionnent à accepter comme banal l'expulsion ou la mort de noirs par dizaines.


Les morts dans les incendies? C'est terrible mais que voulez-vous, ça ne fait que s'ajouter au bodycount.

Cela se passe chez nous en pleine capitale? Oui mais bon que voulez-vous, à force d'accepter toute la misère du monde...

Inutile de continuer à argumenter, on s'expose à faire bailler son interlocuteur au mieux, à l'irriter au pire.


Pourquoi se casseraient ils la tête sur le cas des sans papiers quand les médias ne disent pas de le faire? Où sont les Don Quichotte maintenant que la campagne des présidentielles est passée?

Après tout, ces mêmes médias nous ont tellement répétés que "chez les bougnoules, les niaks, ou les nègres, la vie humaine n'a pas la même valeur" que ça ne touche même plus le citoyentéléspectateur ces crémations ou ces expulsions.

Ben oui, regardez les niaks: les chinetoques exécutent les leurs par centaines chaque année, sans aucune forme de procès, les cambodgiens se génocident entre eux par millions, les viets tombent comme des mouches...

Les bougnoules se font sauter par wagons entiers rien que pour faire chier le monde civilisé, c'est vous dire ce qu'ils pensent de la vie humaine, de leur propre vie, et c'est connu, ils envoient leurs enfants en première ligne comme boucliers humains, forçant Tsahal à tuer des enfants malgré toutes leurs précautions pour éviter de les viser.

Quand aux négros, ils s'entretuent à la machette, et quand ils ont des armes lourdes on en parle même pas.




Je caricature à peine ce qu'on peut entendre au 20H ou dans les émissions de ce poujadiste de Calvi.

Bien sûr c'est pas dit comme ça (enfin parfois si carrément, ils osent, j'ai déjà entendu le "la vie humaine n'a pas la même valeur à leurs yeux, ils pensent pas comme nous"!!!). Mais c'est ce qui ressort dans la façon dont les sujets sont abordés: comme quelque chose de banal et d'anodin quand il s'agit de certains, comme quelque chose d'intolérable quand ça concerne certains autres.

Du coup, qu'est ce que ça peut faire que "l'autre" souffre, l'inférieur en fait tel qu'il est dépeint par les médias puisque sa vie compte moins qu'un ongle de pied des "nôtres" (comprenez les judéos-chrétiens, dans une très culottée prise en otage du monde chrétien par le seul état faciste au proche-orient, qui fait tout pour que ses problèmes propres, deviennent les problèmes de la terre entière: que d'autres payent à leur place, en dollars et en vies humaines. Mais je diverge à peine...).

Ho bien sûr, si j'avais PPDA ou Calvi en face de moi ils s'en défendraient et me feraient un procès...


Mais il suffit de faire un simple décompte: autour d'un million de morts irakiens depuis 2003, on en parle jamais... 3000 morts américains, tout le monde connait le nombre.

50 fois plus de morts chez les palestiniens que chez les israéliens...

Quand un civil palestinien tombe on passe rapidement sur l'info, c'est de l'autodéfense, ou des dommages collatéraux inévitables, quand un civil israélien se fait buter c'est un traumatisme mondial, et la preuve de la barbarie des arabes.

Haha, c'est marrant mais j'imagine déjà ceux qui implicitement font des hiérarchies dans la souffrance, m'accuser moi de faire des comparaisons sordides. Toujours cette hypocrisie.

Pourquoi tout ramener au problème israélo-palestinien me direz-vous? Parceque c'est le symbole du deux poids-deux mesures qu'on accepte implicitement quand il s'agit de la vie de ceux qu'on considère comme étant "des nôtres", par opposition à tous les autres.

Avant c'était l'Afrique du Sud de l'Apartheid qui occupait cette place. Cela avait fini par nous paraitre intolérable à tous dans le monde entier. Parceque les médias avaient fait leur travail.

Aujourd'hui il reste Israel. Mais les médias ne font pas le travail. Au contraire... Ils font tout pour faire passer les bourreaux pour les victimes.

Alors tant qu'on continuera à penser dans le fond, qu'une vie de noir ou de niak, ou de crouille vaut moins que la vie d'un seul bonc blanc, fût-il juif ou chrétien, rien ne changera.

Les médias ont développé au maximum notre seuil de tolérance à la misère quand il s'agit de pauvres gens de la mauvaise couleur ou de la mauvaise religion. Quand eux souffrent, on ne se sent pas vraiment concerné, et on peut accepter quasiment toutes les horreurs sans limites. D'ailleurs c'est très bien, nos alliés s'apprêtent à leur balancer des bombes atomiques dans leurs sales gueules (aux bougnoules iraniens plus précisemment, variante particulièrement virulante de bougnoule), donc autant qu'on se sente pas trop concernés par les morts et la souffrance de "ces gens-là".

Par contre, si un yankee, un israélien ou un européen tombe au cours d'une bonne petite ratonnade en Irak, ou en Afghanistan, c'est les représailles assurées et au centuple. Ben oui, c'est nous qu'on attaque, les bougnoules relèvent la tête! Intolérable, il faut frapper vite et fort comme disait Malek Boutih au sujet de la reconquête des territoires perdus de la république (Sarko peut remercier tous ces crétins de Dray-istes du PS qui lui ont pavé la voie en exagérant la situation dans les banlieues et en utilisant un vocabulaire guerrier).



Même Robert Ménard de Reporters Sans Frontières justifie la torture du régime Bush: soit disant si ça avait permis de sauver Daniel Pearl, alors oui, la torture des proches et de la famille des suspects se justifiait... Bref, ça veut tout dire: peu importe que la police pakistanaise ait torturé femmes, enfants, grands parents, la plupart innocents car totalement déconnectés des agissements clandestins de certains de leurs relatifs. Je me demande ce que dirait ce même Robert Ménard si le Hezbollah avait capturé et torturé les proches et la famille des soldats israéliens soupçonnés d'avoir tué des leurs. Evidemment ce serait un crime abominable.
Preuve que le deux poids deux mesures est profondément ancré dans l'inconscient.



Pourtant, quand il y a "sans frontières" dans une association, ça veut dire que c'est des gentils... Je comprend pas... D'habitude on voit des gentils médecins acheminer des sacs de riz aux pauvres africains affamés... Bon, il s'agissait de livrer les milices de tel ou tel chef de guerre allié, afin qu'il se serve des sacs de riz comme une monnaie d'échange: dans un pays ravagé par la famine le riz vaut plus cher que l'or. Raison pour laquelle Kouchner tenait souvent à décharger en personne les sacs de riz. Fallait pas se tromper de client à la livraison (en fait il s'agissait plus de Médecins du Monde, Médecins sans Frontières étant redevenue clean du point de vue des magouilles une fois qu'ils eurent foutu Kouchner dehors à coups de pompes dans le fion à la fin des années 70).

Enfin bref, ce coup de gueule là, je le passe parceque dans le fond, on doit tous s'interroger: vous, moi... On est tous victimes de cette façon de penser.

La preuve, quand les tours sont tombées le 11 septembre, on a été choqués sans commune mesure par rapport à nos réactions habituelles face à ce qui se passe quotidiennement en Afrique ou au Moyen-Orient.

Et ce, même de la part d'arabes ou d'africains: preuve qu'eux-mêmes en sont venus à inconsciemment s'habituer aux horreurs que les leurs subissent, tandis qu'il leur parait inimaginable que les "invincibles", les "intouchables" supérieurs américains puissent subir la moindre perte (encore que je sois persuadé à titre personnel que le 11/09 est une mascarade mais c'est une autre histoire).
Y a du boulot: première étape, jetez votre télé, et utilisez le temps de cerveau disponible gagné pour vous documenter et débattre sur le net, et vous forger vos propres opinions et pas celles de la télé.

7 commentaires:

Dom a dit…

Tout cela m'inspire que nous sommes en train de rater un pas dans l'évolution. Les esprits moyens ont pris le dessus comme tu le démontre Cismi ! Il n'y a pas de culture étrangère dont nous mangeons le pain, buvons l'eau, les esprits moyens font juste le tour extérieur de la culture de l'autre. Il n'y a pas de communion, pas de pénétration, d'absorption donc pas de nouvelle naissance. Nous mourrons.

C'est un article remarquable.

Cismigiu a dit…

Salut Dom,

merci pour le compliment.

Malheureusement, tout ce que tu dis est vrai... Et je ne vois guère de solution: ceux qui ont les moyens d'agir n'ont aucun intérêt égoiste à le faire... Et eux ne raisonnent pas à l'échelle de l'espèce humaine, ni même de leur pays, mais bel et bien pour leur carrière immédiate...

AzYmuth a dit…

d'habitude j'aime beaucoup tes posts, mais là, c'est trop! quelle démagogie. Un "sans-papier" est un CLANDESTIN, on en renvoie A PEINE 25 000 par an (pendant qu'entrent au moins 5 fois plus!). Lier l'imigration illégale au drame palestinien et irakien, c'est fort quand même!


PS : si leur habitation a brûlé, c'est surement une question d'insalubrité. On ne vit pas à 10 dans un deux-pièces!


PS 2 : Saddam n'était surement pas une "marionette" des USA, mais un homme qui a voulu rendre sa grandeur à son pays et lui donner une unité d'état-nation


je trouve ça DEBILE de soutenir la cause NATIONALE des Palestiniens tout en soutenant l'immigration de masse!!!!

AJM a dit…

Cismi.,

Que rajouter ? Si, quelque chose. Les hommes malintentionnés ne tirent que la couverturede leur côté.

@+

A2N a dit…

AzYmuth a dit...

d'habitude j'aime beaucoup tes posts, mais là, c'est trop! quelle démagogie. Un "sans-papier" est un CLANDESTIN, on en renvoie A PEINE 25 000 par an (pendant qu'entrent au moins 5 fois plus!). Lier l'imigration illégale au drame palestinien et irakien, c'est fort quand même!

Bonjour,

Tu as tout dans ton billet. Les Nègres devraient penser à s'infitrer dans les médias,histoire de faire comme d'autres beaucoup moins nombreux. Bien entendu, je ne pense à personne en le disant ( rires !)
Ce qu'il faut dire, c'est que la France file un très mauvais coton, sans jeu de mots, bien évidemment. La situation est vraiment inquiétante, notamment quand on lit des posts comme celui repris plus haut, qui traduit bien ce que signifie un pays "décomplexé". Dans quoi au fait ? Dans son racisme, pardi ! N'est-ce pas Mr Azymuth? Votre fantasme de Nègres envahissant vos campagnes est bien révélateur du mal qui ronge ce pays ayant colonisé et ruiné tout un continent. On peut toujours se rassurer en disant qu'il n'était pas seul. C'est bien maigre, comme consolation!

A+

Anonyme a dit…

C'est pas difficile, j'ai le cerveau tellement anesthésié contre la douleur et la souffrance que quand j'entends des "infos de morts" à la radio je cherche vite de la musique débile pour ne pas penser et quand je vois des "images de morts" à la télé je zappe vite sur un feuilleton débile pour ne pas réfléchir C'EST INSUPPORTABLE et DOULOUREUX !

AzYmuth a dit…

a2n,

j'ai bien compris le message : ta parano qui te fait voir en moi un sarkozyste me fait rire. Tu n 'a aucun argument a donner contre l'immigration clandestine, ton usage du mot "nègre" montre à quel point toi, tu es complexé.

Reprocher aux sionistes de faire du communautarisme, très bien, l'emmerdant, chez vous les ogristes, c'est que vous faites aussi du communautarisme, vous n'avez aucune cohérence idéologique, c'est ridicule.


Allez, je vous laisse sur ce blog que j'ai cru un instant politiquement pertinent (naif que je suis)

sans salutations.